Parcours numérique

Musée de l’armée, Hôtel des Invalides

mai 2018

En groupement avec l’équipe de scénographie (Atelier MAW, Philippe Maffre), l’atelier graphique CL Design, et l’agence d’image de synthèse AGP, l’atelier Mosquito a conçu les dispositifs du nouveau parcours de visite du département moderne du musée de l’armée. Une grande proximité à favorisé les échanges et les interactions entre les équipes et permet d’affiner la pertinence des scénarios

Parcours numérique, département moderne du musée de l'armée on Vimeo
© Photo, musée de l’Armée – Anne Sylvaine

LES CARTES ANIMÉES
Le principe de la carte animée diffusé à plat sur une table est une mise en expérience. Le visiteur découvre le déroulement de la bataille dans la position d’un général a son poste de commandement. Les scénarios sont clairs et bien synthétisé, les voix off et les ambiances sonore participe à l’immersion. La lecture des cartes se fait toujours depuis le camp français, ce partie pris facilite la lecture et la compréhension des éléments graphiques et typographique affiché durant l’animation. Ceux-ci sont traité avec une attention toute particulière, ils constituent une véritable grammaire visuelle qui est reprise dans toutes les cartes.

Dans Ce nouveau parcours, la « carte animée » est le point d’entrée principale de la salle. Grace à l’utilisation d’un écran vidéo de 65“ en haute résolution, l’image de la carte animée est très bien contrasté et permet d’avoir une très bonne définition pour les typographies et les objets graphiques.

4 casques anti-vandales complètent le dispositif. Ils disposent d’un câble protéger, semi rigide qui en plus d’être solide, minimise les risques d’emmêlement. Pour chaque casque, deux bouton poussoir permettent de passer d’une langue à l’autre. Enfin, 1 prises mini-jack par casque permet de doubler la jauge si les visiteurs décident d’utiliser leurs propres écouteurs. Cela permet aussi un accès aux visiteurs très sensible à l’hygiène. Enfin, 2 postes supplémentaires « commande des langues + mini jack » mais sans les casques sont disposer de part et d’autre.

Les pupitres interactifs sont placés non loin des cartes animées créant dans la salle un véritable pôle multimédia. Ils sont composés d’un écran capacitif projeté (10 touches) et d’un PC I3 avec un disque dur SSD, l’ensemble est intégré dans une carrosserie très fine et totalement durcie. Ils diffusent des compléments d’informations, techniques et historiques et permettent d’approfondir les notions découverte alors du visionnage de la carte.

REMERCIEMENTS
Emmanuel Rouillier : conception, suivi de production
Philippe Maffre, MAW : Scénographie
Domitille Pouy, CL Design : Graphisme
Sergio Menegassi : Motion design
AGP Art graphique et patrimoine : cartes 3D
Axians : Installation