Les Très riches heures du duc de Berry

Bibliothèque du château de Chantilly

Septembre 2020

Le Cabinet des livres du château de Chantilly propose une nouvelle approche virtuelle des Très Riches Heures du duc de Berry et resitue ce manuscrit mythique au centre d’une collection princière de plus de soixante heures manuscrites ou imprimées.

Les Très riches heures du Duc de Berry - Bibliothèque du château de Chantilly

Considéré par beaucoup comme le plus beau manuscrit enluminé du moyen-âge, ce chef-d’œuvre symbolise à lui tout seul l’exceptionnel intérêt du duc d’Aumale pour les livres d’heures enluminés. Le Cabinet des livres révèle aujourd’hui l’intensité de la quête du collectionneur grâce à un dispositif numérique permettant au public de découvrir l’intégralité des 250 pages du livre en ultra haute définition.

Le livre d’heures est à la fois un objet précieux, pieusement transmis dans les familles sur plusieurs générations, et le premier "best-seller" d’usage intensif. Il accompagne le chrétien au fil de la journée, signe de l’importance nouvelle de la prière et de la lecture individuelles à la fin du Moyen Âge. Tandis que des artistes y expérimentent les décors les plus variés pour de riches bibliophiles, les imprimeurs proposent des heures illustrées au goût du jour, personnalisables à la demande d’un public élargi.

D’une grande variété, les heures deviennent au XIXe siècle des objets de collection, à la frontière du livre et de l’art. Sensible au charme intimiste de ces élégants petits volumes, à leurs délicates miniatures comme à la piété dont ils sont le reflet, le duc d’Aumale en acquiert une savante expertise pour enrichir le musée Condé. Sa collection documente un phénomène multiforme et offre un large éventail des styles qui se côtoient dans l’univers des heures.

REMERCIEMENTS
Emmanuel Rouillier : design, conception, suivi de production
Arnaud Martin, 23 forward : développement

Textes : Marie-Pierre Dion et Hélène Jacquemard (musée Condé) d’après les travaux de Raymond Cazelles, Marie Jacob, Claudia Rabel, Patricia Stirnemann et Inès Villela-Petit.

Photographie des Très Riches Heures du duc de Berry  : © RMN Grand Palais (domaine de Chantilly) / Michel Urtado, 2020.